buvez du vin avec modération 1

Vous le savez sans doute : boire de l’alcool avec excès est nocif pour la santé. En revanche, consommer du vin avec modération peut apporter divers bienfaits : effet antioxydant, réduction du risque de cancer du sein et des poumons, préservation de la mémoire, diminution du stress, etc.

Vous voulez découvrir tous les bénéfices d’une consommation modérée de vin ? Détaillons tout cela sans plus attendre !

Effet antioxydant

Tout d’abord, notez que le vin contient des antioxydants. Ainsi, boire un peu de vin permettrait de lutter contre le phénomène d’oxydation cellulaire, c’est-à-dire contre le vieillissement cellulaire.

A savoir, ce sont les vins rouges qui contiennent le plus d’antioxydants, même si le blanc et le rosé en ont aussi.

Moins de risque de cancer du sein et des poumons

Deux études ont respectivement montré que boire du vin blanc avec modération permet de réduire le risque de cancer du sein et de cancer du poumon. En l’occurrence, nous faisons ici allusion à l’étude de l’université de Buffalo menée en 2002 et à l’étude de l’université du Wisconsin réalisée en 2010.

Pour préciser, cette réduction du risque de cancer s’explique par l’effet des antioxydants contenus dans le vin.

Des bénéfices pour la mémoire

vin rouge 1

Encore une fois grâce aux antioxydants, consommer du vin en petite quantité aurait un effet bénéfique sur la mémoire. En l’occurrence, l’étude publiée dans Scientific Reports en 2015 en arrive à cette conclusion.

Diminution du stress

Vous êtes de nature stressée ? Déguster un verre de vin rouge pourrait alors vous apaiser. En effet, selon une étude entreprise par l’université de Californie, consommer du vin rouge aurait pour conséquence de déclencher la sécrétion d’endorphines, soit l’une des hormones du bonheur. En même temps, les tensions diminueraient de manière instantanée.

Une meilleure espérance de vie

Enfin, une étude hollandaise conclut que les buveurs modérés de vin rouge ont une meilleure espérance de vie que ceux qui n’en boivent pas. En moyenne, boire du vin rouge avec modération prolongerait l’espérance de vie de 3,8 ans.

Au-delà des ces 5 bienfaits, les vertus du vin (avec modération) ne s’arrêteraient pas là. En effet, en consommer à petite dose faciliterait la perte de poids, d’après une étude allemande de 2004. De plus, une consommation modérée servirait à renforcer les os, les dents tout en protégeant des carries. En même temps, cela protégerait le cerveau en réduisant notamment le risque de démence. Enfin, selon l’OMS, boire du vin avec parcimonie diminuerait les accidents cardiaques et risques d’infarctus de 40%.

Bien évidemment, tous ces bénéfices sont possibles seulement dans le cadre d’une consommation modérée. Rappelons que l’excès d’alcool est dangereux pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.